Preview : Backbone, la dystopie animale.

La dystopie est un moyen pour les créateurs de mettre en garde leur public en dépeignant un univers en général assez terrifiant. Il s’agit d’un thème assez prisé dans la plupart dans les médias, que ce soit dans la littérature avec Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, le cinéma avec Metropolis de Fritz Lang et même dans les séries télévisées avec par exemple Black Mirror. Évidemment, le jeu vidéo n’a pas fait exception à la règle et propose lui aussi un grand nombre de jeux dystopiques. Parmi les plus connus, on peut citer Bioshock et sa légendaire cité sous-marine Rapture, Dishonored et dans le futur Cyberpunk 2077. Cependant, si les projecteurs sont braqués sur ce dernier en ce moment, il existe aussi des jeux dystopiques avec énormément de potentiel à venir dans les prochaines années, et nous allons ici voir le plus prometteur d’entre eux selon moi, Backbone.
backbone logo2
Backbone est donc un jeu d’aventure créé par le studio EggNut et prévu pour 2019. Celui-ci mettra en scène Howard Lotor, un raton-laveur oeuvrant comme détective privé dans la ville de Vancouver. Cette dernière est maintenant envahie de végétation et est dirigée par un gouvernement de singes corrompus. Backbone amènera donc le joueur à s’aventurer dans les coins les plus sombres de Vancouver afin de rétablir l’ordre dans cette société d’animaux anthropomorphes.


EggNut, un nouveau studio plein de promesses.

Le studio EggNut, composé pour le moment de huit personnes, a été créé en 2016 et est basé à Vancouver. Backbone est le premier projet sur lequel ils travaillent tous ensemble, même si certains membres ont eu des expériences dans le développement auparavant. Pour Backbone, ils se sont grandement inspirés de films futuristes tels que Blade Runner ou Space Odissey, étant donné que le jeu aura une dimension technologique avec l’utilisation d’un artéfact à l’origine inconnue. Pour les décors de leur Vancouver dystopique, ils se sont inspirés des bâtiments présents dans la ville et les ont adaptés pour qu’ils s’intègrent à l’ambiance du jeu.

D’un point de vue communication, ils possèdent un serveur Discord sur lequel ils ont par exemple organisé un concours pour créer un personnage en compagnie de leur communauté. Je trouve l’initiative assez sympathique, puisqu’elle permet d’impliquer au maximum la communauté au coeur de leur projet. EggNut partage aussi régulièrement des « concept arts » et des croquis des différents décors et personnages (voir ci-dessous).

JC-Jnd96TlI
Le concept art du héros du jeu, Howard Lotor.


Quels seront les principaux éléments de Backbone ?

Au niveau du gameplay, Backbone sera un mélange d’infiltration, d’exploration et d’investigation. Howard devra ainsi faire son travail de détective dans les rues sombres de Vancouver, et suivre les différentes pistes que le jeu proposera. On peut donc s’attendre à voir de multiples fins selon la voie suivie par le joueur, et même à une différente aventure au fil des parties. Les phases d’infiltration, quant à elles, se feront grâce à un système de masquage d’odeur, au moyen de poubelles. Si le concept peut sembler peu ragoûtant au premier abord, il est parfaitement justifié par le fait que l’on soit en présence d’une société animale, où l’odorat est primordial. Enfin, le jeu sera plutôt libre, et ne prendra pas le joueur par la main si l’on en croit les développeurs.

Pour ce qui est de l’histoire, il semble que le scénario aura bien évidemment une grande importance dans le jeu, même s’il sera apparemment plutôt court selon les développeurs (entre 2 et 4 heures). Pour l’ambiance qui ira avec, on peut évidemment s’attendre à des passages assez dérangeants comme il est traditionnel d’en voir dans les dystopies ainsi qu’à une OST inspirée de celles des films dits « noir ».

Enfin, pour la Direction artistique, il s’agira d’un jeu en pixel art  dans des décors urbains relativement réalistes, puisque, comme dit plus haut, les développeurs s’inspirent de bâtiments et de plans réels. Sur les quelques captures d’écran déjà dévoilées, on peut voir un soin apporté sur la lumière et sur les néons des enseignes par exemple, ce qui apporte un supplément non négligeable à ce pixel art déjà très réussi.

ss_8c58a53bbcb9cebf6a378b038499cfd3cc576d21.jpg
Une capture d’écran montrant à la fois l’ambiance et la direction artistique du jeu.

Quelles sont mes attentes personnelles à propos de Backbone ?

S’il y a un point sur lequel j’attends ce jeu au tournant, c’est celui de l’écriture. Étant donné les personnages complexes dépeints, il sera nécessaire de les accompagner de dialogues percutants tout en restant réalistes. De plus, j’espère que tous les personnages (au moins les principaux) seront aussi profonds que ceux que l’on connaît jusqu’à maintenant, car les personnages ont de grandes chances d’être le principal point fort de Backbone.

J’espère aussi que le gameplay arrivera à se renouveler au fil de l’aventure, et que les trois principales caractéristiques de celui-ci seront bien équilibrées. J’aurais aussi apprécié une durée de vie un peu plus longue, mais si le jeu est de grande qualité malgré le fait qu’il soit un peu court, ce sera déjà une très bonne chose.

Enfin, j’espère voir des changements réellement visibles et cohérents selon nos choix, ce qui pourrait d’ailleurs apporter une rejouabilité supplémentaire au jeu.

ss_546423f74517cc33915c070e6188fc3786ffef52
Un lieu montrant l’un des points centraux du scénario : le gouvernement des Singes.

  En conclusion, Backbone est de mon point de vue l’un des jeux les plus prometteurs de l’année à venir. Que ce soit pour ses thèmes abordés (corruption, discrimination, le déclin d’une société…) ou pour son esthétique, il est très bien parti pour être un excellent jeu. Je laisserai ici le lien vers leurs réseaux sociaux ainsi que celui menant à leur serveur Discord, et bien évidemment la page Steam du jeu.

Liens :

Page Steam de Backbone
Twitter des développeurs
Facebook des développeurs
Discord officiel du jeu

Merci à l’équipe de Backbone pour avoir répondu à mes questions et pour l’autorisation d’utiliser les concept arts.

Merci d’avoir lu cet article, s’il vous a plu n’hésitez pas à le partager, à l’aimer ou à le commenter !

A la prochaine pour d’autres gemmes enfouies !

Murky.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s