The Darkside Detective, rejoignez le côté obscur.

  Après avoir travaillé sur différents projets chacun de leur côté, quatre personnes ont fondé le studio Spooky Doorway. Basé en Irlande et créé en avril 2015, le studio a pour le moment développé un seul jeu qui a rencontré un petit succès sur PC mais a gagné en renommée suite à sa sortie sur Nintendo Switch : The Darkside Detective, notre sujet d’aujourd’hui.

logo

Note : Il y a encore un épisode qui est en cours de développement, je ne le traiterai donc pas ici.

The Darkside Detective est donc un Point&Click sorti le 27 juillet 2017 développé et auto-édité par Spooky Doorway. Ce jeu, divisé en plusieurs épisodes, nous fait vivre les aventures du détective McQueen et de son associé, l’officier Dooley, tous deux des agents de la Darkside Division, qui se charge d’enquêter sur les phénomènes paranormaux de la ville de Twin Lakes. The Darkside Detective est disponible sur PC (Steam, GOG) à 11€50 ainsi que sur Switch pour la somme de 13€.


Une écriture et un humour aux portes de la perfection.

The Darkside Detective est sûrement l’un des jeux les plus drôles auxquels j’ai joué. Avec un humour inspiré de séries comme les Simpson ou bien de Point&Click classiques comme Sam & Max, le jeu arrive à faire rire à presque toutes les blagues. Tous les humours y sont traités, majoritairement de l’humour absurde, mais il y a aussi beaucoup de jeux de mots et de blagues brisant le 4ème mur (je n’en spoilerai aucune pour vous laisser découvrir). Outre l’humour, le jeu en lui-même est extrêmement bien écrit, les personnages sont parfaits dans leur rôle et sont extrêmement attachants pour la plupart (surtout l’officier Dooley). Le jeu est également bourré de références (on y reviendra plus tard pour certaines), jusqu’aux noms des épisodes, comme par exemple Tome Alone (inspiré bien évidemment de Home Alone). Malheureusement, The Darkside Detective n’est disponible qu’en anglais, anglais assez compliqué par moments (surtout dû aux nombreux jeux de mots).

thedarksidedetective-2017-08-03-14-29-23-21
Le duo de protagonistes ainsi qu’une des (très) nombreuses blagues du jeu.

Un gameplay et des énigmes simples mais très corrects.

Le gameplay du jeu est très basique, plus encore que la plupart des Point&Click. Cependant, le jeu reste très agréable à parcourir, bien que certaines énigmes soient un peu trop absurdes à mon goût. Il y a aussi l’instauration de quelques mini-jeux, mais rien d’extrêmement difficile (souvent des casse-têtes plutôt classiques). Malgré sa facilité générale, le jeu garde une durée de vie assez correcte sachant qu’il vous faudra entre 45 minutes et une heure pour finir un épisode. On notera aussi la présence d’un épisode spécial Noël, que je trouve personnellement très sympathique.

1094900703_preview_20170731144129_1
L’un des premiers mini-jeux que l’on rencontre dans l’aventure.

Une direction artistique aussi pixelisée qu’excellente.

Les fans de ce genre de jeux auront sûrement remarqué que la direction artistique ressemble pas mal à celle de la saga de Point&Click horrifiques The Last Door (aucun visage sur les personnages, utilisation de gros pixels…), mais il s’agit uniquement d’une coïncidence selon l’un des développeurs. Au-delà de ces gros pixels, le jeu est très joli, les décors sont magnifiques, et les graphismes donnent une réelle personnalité au jeu. Mention spéciale au chapitre nommé « Disorient express », qui est selon moi l’affaire la plus jolie graphiquement. De son côté, le design des personnages a beaucoup de charme, même s’ils n’ont aucun visage. D’ailleurs, beaucoup de ces personnages sont des références à des livres, films ou parfois même à la vie réelle, et ils sont très reconnaissables malgré leur transposition en pixels.

The-Darkside-Detective-screen-5
Je vous laisse deviner qui est ce clown.

Une ambiance pleine de mystère et d’une maîtrise remarquable.

Le principal atout de l’ambiance de The Darkside Detective est clairement sa bande son. Composée par Ben Prunty (qui a créé les bandes sons de Faster than Light, Dead secret et très récemment celle d’Into the Breach), la bande-son contient beaucoup de sonorités rappelant la musique électronique, mais se démarque en y ajoutant des leitmotivs rappelant la dimension paranormale du jeu. L’univers du jeu en lui même contribue aussi à l’ambiance. Inspiré des séries X-Files et Twin Peaks, on est ainsi face à un univers étrange, parfois absurde mais réellement unique. Les phases qui se passent dans la « Darkside dimension » ont une très bonne ambiance, et arriveront peut être même à en faire frissonner quelques-uns.

FB_IMG_1518402928376
Un des passages à l’intérieur de la « Darkside dimension ».

Qualités :

– Une écriture à la limite de la perfection
– Un humour qui fait presque toujours mouche
– Une bande-son d’excellente qualité
– Une ambiance très sympathique
– Une durée de vie correcte (entre 5 et 6h + l’affaire finale qui arrive bientôt)
– Une direction artistique très jolie
– Des personnages géniaux et attachants.
– Un gameplay simple mais sympathique

Défauts :

– Demande un assez bon niveau d’anglais
– Les mini-jeux auraient mérités d’être plus difficiles
– Certaines énigmes sont un peu trop absurdes


En conclusion, je dirai que The Darkside Detective a été une splendide expérience principalement grâce à son écriture et son univers. Si vous avez le niveau d’anglais requis, je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans l’aventure. Et pour ceux qui rechercheraient d’autres Point&click du même genre, je vous conseille Bear with me, qui allie lui aussi humour et ambiance sombre, Kathy Rain, qui se range plutôt dans la catégorie sombre, et Thimbleweed Park, qui possède un humour et des personnages excellents.


Où trouver tout cela :

Page Steam de The Darkside Detective
Page Steam de Bear with me
Page Steam de Kathy Rain
Page Steam de Thimbleweed Park
Twitter du studio (si vous voulez suivre leurs futurs projets)


Remerciements spéciaux au responsable de l’écriture du jeu, Dave McCabequi a accepté de répondre à mes quelques questions.

Merci d’avoir lu cet article, si il vous a plu n’hésitez pas à le partager, à l’aimer ou à le commenter !

A la prochaine pour d’autres gemmes enfouies !

Murky.

 

2 commentaires sur “The Darkside Detective, rejoignez le côté obscur.

  1. Coucou ! C’est très intéressant comme articles et comme façon d’écrire. Difficile à croire que tu as commencé depuis Janvier, c’est vraiment correct comme taff. Cependant, permets moi de faire des petites remarques

    ,Evites de mettre le prix du jeu dès le début, ça fait trop article sponsorisé. Mieux vaut même ne pas le mettre du tout sauf si c’est un vrai point fort (genre 3-4€ un très très bon jeu). Sinon, les liens steam revoyant au jeu suffisent.

    De plus il serait intéressant que ton site ai une meilleure mise en page, un style etc. WordPress c’est pas dur, alors tu peux essayer de faire des petits trucs sympas :p J’ai un peu l’impression de lire un article datant des débuts du net :c

    Mets aussi mieux en valeur les titres. Ils sont en gras mais pas très très gros, et se retrouvent noyés dans tout tes paragraphes, et essaie de toujours garder la même thématique/paragraphe. Quand tu parles que le jeu est dispo qu’en anglais juste après avoir dit que les dialogues sont cools, mine de rien ça peut refroidir bien comme il faut xD

    Sinon, bon boulot dans l’ensemble ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Tout d’abord, merci énormément pour ton avis constructif, ça me fait extrêmement plaisir ! 🙂

    Je vais te répondre point par point :

    – Alors justement, laisser les gens voir le prix en allant sur les liens Steam, c’est le meilleur moyen d’avoir une désillusion selon moi. Par exemple, pour celui-ci, ça peut refroidir certains directement, alors qu’en le mettant clairement, ils seront « préparés ». C’est comme ça que je le vois, peut être qu’il faudrait que je le mette à la fin (en même temps que le lien Steam peut être?) plutôt qu’au début par contre.

    – La mise en page j’y connais vraiment rien, mais quand je serai un peu sorti des révisions et du stress du Bac j’essaierai de m’aider de quelqu’un.

    – Là c’est un problème indépendant de ma volonté, à moins que je ne comprenne pas comment ça marche. En effet, dès que j’essaye d’augmenter la police, ça augmente la taille de tout mon texte, ce qui n’est évidemment pas une très bonne idée. Mais je pense qu’il doit y avoir une solution, c’est stupide sinon.

    – Pour les thématiques/paragraphe, je fais de mon mieux pour la garder, mais je me permets quelques digressions pour les qualités moins grandes mais présentes quand même. Et… ben j’étais obligé de préciser pour l’anglais, mais j’aurais peut être dû le mettre avant de parler des dialogues effectivement.

    Encore une fois, merci beaucoup ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s