Sundered, l’antre de la folie.

  Depuis sa fondation le 15 janvier 2014, le studio canadien Thunder Lotus a sorti deux jeux de haute qualité. Le premier, Jotun (Septembre 2015) était un jeu d’aventure plongeant le joueur dans un monde inspiré de la mythologie nordique. Le jeu alternait entre les phases d’exploration et les combats de boss, le tout avec un respect soigné des légendes nordiques (voix en langue traditionnelle) et une musique magnifique. Le deuxième, Sundered, est notre sujet d’aujourd’hui et prend place dans un tout autre monde, celui des valkyries.

Sundered_logoFINAL_5k_BLACK

Sundered est donc un rogue-like, c’est à dire un jeu généré de façon procédurale et possédant un système de mort permanente, comme Binding of Isaac ou Enter the Gungeon, possédant quelques mécaniques de Metroidvania (contraction des sagas Metroid et Castlevania) sorti le 28 juillet 2017. Dans ce jeu, le joueur incarne Eshe, un vagabond enfermé dans des cavernes. Pour en sortir, il devra visiter plusieurs grandes zones, combattre de nombreux ennemis et vaincre plusieurs boss. Le jeu est disponible sur PS4 et PC (Steam et GOG) pour la somme de 20€.

Un très bon gameplay qui offre de nombreuses possibilités.

L’une des principales qualités de Sundered est son gameplay. Simple au premier abord, il révèle au cours du jeu sa diversité grâce à un total de sept compétences toutes différentes. Eshe possède d’ailleurs des mouvements extrêmement fluides, ce qui le rend très plaisant à contrôler. Ensuite, sa diversité se caractérise par la possibilité de corrompre ses capacités chaque fois que l’on obtient un éclat des anciens, ce qui les améliorera d’autant plus (à vos risques et périls). Il y a aussi un arbre de compétences sur lequel on peut acheter des améliorations de statistiques (attaque, vie, coups critiques) et un système de talismans, qui apporte un avantage et un inconvénient à Eshe. Cependant, si le gameplay est très bon, on ne peut pas en dire autant de sa difficulté, en particulier à cause du système de hordes, qui est particulièrement injuste puisque totalement aléatoire (les boss et les mini-boss sont plutôt équilibrés de leur côté). Ces hordes m’ont d’ailleurs fait arrêter le jeu à plusieurs reprises, même si au final j’ai réussi à les surmonter.

35723377491_53245f7bf7_b
L’arbre de compétences situé dans la zone de « repos », le Sanctuaire.

Des graphismes dessinés à la main qui servent un univers magnifique.

 Comme pour leur précédent jeu, Thunder Lotus a pris le parti des dessins et animations en deux dimensions réalisés à la main. Cependant, contrairement à Jotun qui était inspiré de la mythologie nordique, Sundered a plutôt été guidé par les écrits de l’auteur Howard Phillips Lovecraft (auteur de l’appel de Cthulhu), que ce soit pour le design des ennemis, des boss, ou pour les zones qu’Eshe traverse. Cependant, je trouve dommage qu’il n’y ait que trois grosses zones dans le jeu, même si celles-ci sont grandes et assez fournies en mécaniques en tout genre. Pour les ennemis et les boss, rien à dire, ils sont magnifiques et on ressent très bien les inspirations du studio. L’univers du jeu en lui même est extrêmement beau, même s’il pourra lasser certains joueurs étant donné que certains décors sont assez répétitifs.

maxresdefault (2)
L’un des boss du jeu, nommé Dominion.

Une ambiance stressante et une narration qui se dévoile petit à petit.

Tout d’abord, le concept même du jeu rend Sundered stressant, puisque la mort est un point central du jeu. Ensuite, il y a l’utilisation d’une voix (en langue Eschaton, créée pour l’occasion) qui suit absolument tous les actes d’Eshe et y réagira de temps en temps. On peut aussi mentionner la musique, composée par Max LL (même compositeur que pour Jotun), qui apporte énormément de tension au jeu ainsi qu’une dimension épique lors des combats de boss. La narration du jeu y contribue aussi. En effet, l’histoire, inspirée des légendes valkyries, est racontée à travers des salles qui y sont dédiées et montre la déchéance d’une civilisation qui habitait auparavant dans les cavernes. Je vous recommande d’ailleurs d’écouter l’histoire, elle est extrêmement sympathique et on passe vraiment à côté de l’univers du jeu si on ne s’y intéresse pas.

1-noscale
L’une des salles « narratives ».

Qualités :

– Un gameplay très fluide
– Des animations et des graphismes somptueux
– Des boss de grande qualité 
– Une ambiance stressante bien maîtrisée
– Une narration et une histoire très sympathiques
– Une bonne durée de vie (une quinzaine d’heures pour finir le jeu une première fois)
– Plusieurs fins avec pour chacune un boss final associé
– Une très bonne OST
– Un grand travail sur le titre en général (création de la langue Eschaton)

Défauts :

– Semblera répétitif pour la plupart des joueurs
– Des décors pas très différents les uns des autres (lorsqu’on est dans une même zone)
– Une difficulté extrêmement injuste due au système des hordes
– Le système d’utilisation et de destruction des éclats d’ancien pas extrêmement clair

En conclusion, même si Sundered possède une difficulté déconcertante à certains passages, il reste un très bon jeu qui atteint ses ambitions : créer un univers magnifique dans lequel se déroule un jeu excellent sur de nombreux points. Je vous recommande évidemment l’autre jeu de Thunder Lotus Games (très différent de son successeur) , Jotun, ainsi que d’autres jeux du genre Metroidvania, comme Guacamelee!  ou Hollow Knight. Cependant, ce genre s’adresse plutôt aux gens jouant beaucoup aux jeux vidéo, donc attendez vous à devoir affronter une difficulté très relevée.

Où trouver les jeux mentionnés :
Page Steam de Sundered
Page Steam de Jotun
Page Steam d’Hollow Knight
Page Steam de Guacamelee!

Merci d’avoir lu cet article ! S’il vous a plu, n’hésitez pas à l’aimer, le commenter ou le partager ! A bientôt pour de nouvelles gemmes enfouies !

Murky.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s