Machinarium, un Point&click aux mécanismes bien huilés.

Développeur de nombreux Point&Click tous aussi différents et délirants les uns que les autres, Amanita Design est un studio tchèque créé en 2003. Leur premier jeu, Samorost, publié la même année que leur fondation, est disponible gratuitement (en flash) sur leur site officiel. Avec ses décors dessinés à la main, le studio s’est déjà essayé au thème de la forêt avec Botanicula, au thème de l’espace avec la saga Samorost et enfin, comme nous allons le voir, au thème de la robotique avec Machinarium, le jeu qui va être présenté aujourd’hui.

1200px-Machinarium_Logo.svg

Machinarium est donc un Point&click développé par Amanita Design. Sorti le 16 octobre 2009, le jeu nous met dans la « peau » d’un robot nommé Josef qui doit sauver sa petite amie, Berta, puis s’en aller de la ville. Pour y arriver, il devra résoudre une grande quantité d’énigmes et de casse-têtes. Machinarium est disponible sur PS4, PS3, PSVita, Wii, Mobile (Android et Ios) et PC (Windows et Mac). A noter que sur ce dernier support, une version collector est disponible, qui comprend le jeu original, un artbook digital (assez complet) et la musique du jeu, sous forme digitale elle aussi.

Une direction artistique et une musique qui nous précipitent dans un monde fantastique

L’aspect graphique du jeu est parfait. Rien à redire. Dès les premières minutes, on voit déjà l’étendue du talent des dessinateurs. On a ainsi des tableaux avec de nombreux détails, une gamme de couleur tournant autour du gris et du ocre, des personnages robotiques de toute beauté, et beaucoup d’autres choses. Sur le plan musical, Tomas Dvorak, compositeur de la bande-son du jeu, utilise un peu de tout (piano, voix robotique, bruitages futuristes…) pour créer une musique calme qui colle totalement à l’ambiance générale du jeu. De la première à la dernière seconde du jeu, le thème mécanique est magnifiquement bien respecté.

JDZIF
L’un des premiers tableaux du jeu, qui nous place directement dans l’ambiance.

Des énigmes excellentes accompagnées de quelques mécaniques originales

Malgré sa durée de vie que certains trouveront peut être trop faible (approximativement 7 heures pour le finir), Machinarium a le temps de placer un grand nombre d’énigmes qui raviront les fans du genre. Entre les nombreux casse-têtes en tout genre et les passages traditionnels de Point&click, le jeu ne vous semblera jamais ennuyeux. De plus, on peut noter l’apparition de certaines mécaniques comme le fait de pouvoir allonger ou raccourcir le corps de Josef ou l’intégration d’un livre de solutions au jeu (accessible après avoir effectué un mini-jeu).

Zzz
Exemple d’énigme qu’il est possible de trouver dans le jeu.

Une narration originale qui sert un scénario simple et efficace

Ce jeu n’a pas le scénario le plus profond du monde, mais ça ne l’empêche pas d’être drôle et touchant par moments. On retrouve ainsi l’humour qui fera le charme du studio dans les jeux qui suivront Machinarium, ainsi qu’une narration sans aucun mot. En effet, tous les dialogues sont décrits par de petites bulles racontant ce que le personnage dit, ce qui ajoute, selon moi, un côté comique à tout cela. On peut aussi parler des personnages en eux-mêmes, qui, en plus d’être magnifiques, sont assez attachants (surtout Josef).

 


Qualités :

– Une direction artistique et un univers parfait
– Une musique aussi douce qu’excellente
– De très bonnes énigmes
– Quelques idées originales
– Un scénario simple mais sympathique
– Beaucoup d’humour

Défauts :

– Légèrement court
– Certaines énigmes frustrantes

  En conclusion, même si ce jeu n’est pas loin d’avoir une dizaine d’années, son aspect graphique maîtrisé et ses mécaniques n’ont pas pris une ride. Machinarium est sûrement l’un des meilleurs Point&click que j’ai pu faire, et je le recommande, ainsi que tous les autres jeux d’Amanita Design, à tous les fans du genre. Je vous conseille aussi de suivre le prochain jeu du studio, qui sortira en mars sous le nom de Chuchel.

Où le trouver : Page Steam

Merci d’avoir lu cet article. Si il vous a plu, n’hésitez pas à aimer ou à commenter.

A la prochaine pour d’autres gemmes enfouies !

Murky.

3 commentaires sur “Machinarium, un Point&click aux mécanismes bien huilés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s